Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les écrits de CHIDOUH ABBES
  • : Proviseur et ex prof de Français
  • Contact

Profil

  • CHIDOUH ABBES
  • Proviseur et ex prof de Français
  • Proviseur et ex prof de Français

Texte Libre

Le style incomparable du Coran, qui a été révélé il y a 14 siècles et la sagesse supérieure qu’il renferme sont des preuves irréfutables qu’il s’agit de la parole de Dieu. Mais le Coran possède aussi de nombreux attributs miraculeux prouvant qu’il est une révélation divine. L’un de ces attributs est le fait qu’un certain nombre de vérités scientifiques, que seule la technologie du vingtième siècle nous a permis de découvrir, étaient déjà affirmées dans le Coran voici mille quatre cents ans. Ces faits n’auraient pas pu être connus à l’époque de la révélation du Coran, et c’est là une preuve supplémentaire que le Coran est la parole de Dieu.

Recherche

Archives

/ / /

Baghriche Hamadi fils du Chahid  Bachir Ben Mekki est né le 02 /03/ 1933 à Ramdande Djamel. Hamadi est issu d’une famille intellectuelle puisque son grand père n’était autre que  le Cheïkh de la Zaouia de Sidi Idriss  à Béni Oulbène ; Son père Bachir qui apprend  le coran et connaît  bien les sciences de la religion enseignait le Coran, tâche qui lui a été confiée par les habitants de Ramdane djamel en guise de reconnaissance pour ses qualités et son dévouement pour l’islam,d'ailleurs l'une des trois mosquées porte son nom. Après s’être installé définitivement à Ramdane Djamel il épousa Djemâa Sâad Guermeche qui lui donna  trois gosses deux  sont morts et seul Hamadi a « survécu ».Il a fait ses études à l’institut Abdelhamid Ben Badis à Constantine.
Il a été appelé au service militaire français et comme il détestait les colons, il a refusé de rejoindre leur rang et a décidé de quitter le pays discrètement en direction de la Tunisie où il a pu rejoindre l’université (djamâa) Zitouna   où il fut  disciple de plusieurs Cheiks très célèbres.
Comme tout Algérien ,il portait l’Algérie  dans son cœur surtout après la chahada de son père Bachir Baghriche en 1958 après s’être enlevé par les forces coloniales et tué de sang froid en compagnie de deux autres martyrs à savoir Chidouh Mohamed et djeffel Said.
Il a écrit dans plusieurs journaux tunisiens et en particulier dans ESSABAH. De la Tunisie il a rejoint l’Egypte où il a eu son diplôme de journaliste  le 07 janvier 1957.Enfin il s’est installé à Bagdad en Irak où il s’est inscrit à  la faculté de droit  et lors de son passage dans cette capitale il fut  chargé d’une émission à la radio dans laquelle il parlait de la cause algérienne.
Il a trouvé la mort  dans un terrible accident de circulation à l’entrée d’El Hadaïk en rentrant  de Skikda en compagnie d’un officier de l’ALN,il était en mission qui entrait dans le cadre des élections   qui étaient prévues le même jour c'est-à-dire le 20/09/1962.
Il a été inhumé au cimetière de Ramdane Djamel en présence de soldats de l’ANP qui lui rendaient les honneurs laissant derrière lui trois enfants (Hacène Baghriche et deux autres filles) issus d’un mariage avec Madame Sâad Rouana Fatma en date du 24/07/1953.
Ses diplômes :
       -    Diplôme de l’institut Ben badis /Constantine.
-         Brevet de la Zitouna (Tunisie) 1954.
-         Diplôme de « Zitouna » Ettahssil 1957
-         Licence en droit de l’université de Bagdad.
                       
Les pays qu’il a visités pendant la guerre et selon son passeport :
-L’Irak
-Le Liban
-La Syrie
- L’Egypte
-La Turquie
- La yougoslavie
- la Tunisie
- Le Maroc
-la lybie
Et la France en utilisant un passeport Marocain.
La famille du défunt attend toujours un geste de la part des autorités tant au niveau national que local ne serait-ce que pour rendre justice  à cet homme qui a tout donné pour sa patrie , un homme qui a hissé haut le mot « Algérie » à l’étranger particulièrement comme le montrent les photos ci-après.


Ces deux pages sont la couverture d'une oeuvre de Baghriche Hamadi écrite à bagdad et qui n'a vu le jour qu'en 2003
Photos de Baghriche  Hamadi











































































































































Djeffel Adlène
Né le 1er avril 1961 à Ramdane Djamel, wilaya de Skikda. Vit et travaille à Mostaganem.
Enseigne à 1'école des Beaux-arts de Mostaganem depuis 1990
.


ETUDES
De 1982 a 1985: étude à l'école des Beaux-arts d'Oran
De 1985 a 1990: étude à 1'école régionale des Beaux-arts d’Alger.
DIPLOMES

juin 1985 :   C E.A.G (spécialité peinture).
Juin 1990 :  D F S.A (spécialité peinture).
EXPOSITIONS COLLECTIVES :
Plusieurs expositions collectives depuis 1983. 2000 : palais de la culture de Mostaganem. 1999 : palais de la culture de Mostaganem. Expose en permanence avec le groupe essebaghine.
2000 : à Timimoun.
2000 : au Bastion 23.
2001 :  à la galerie Franz Fanon.
2001 : Bastion 23 Alger.
2001 : Résidence en atelier a Carthage : salon des Arts Plastiques de Carthage. 2002 : taoussa au C. C. F à Oran.
2002 : avec Essebaghines Hotel Sofitel .
2003 . Résidence en atelier à Saint Etienne, Biennale des Arts de la rue.
2001 :  la tour d'Aigues.
2003 :  la Friche Belle de Mai à Marseille.
2004 :  Ce n'est qu'un retour, Essebaghines. Bastion 23, Alger 2004 v -t2 en Mosaïque. Palais de la culture, Alger.
2004 :  Ecole régionale des Beaux-arts, Mostaganem 2004 : Commémoration du 1er Novembre, Galerie La Citadelle, Alger.
2005 :  Expo à 1'université de Mostaganem.
2006 :  Semaine culturelle de Maghnia
EXPOSITIONS INDIVIDUELLES  
1989 : Musée national d'Oran.
1994 : Immanence.Galerie Elfa, Oran. 1997 Galerie Elfa.
1999 :  au Musée de Temouchent.
2000 :  Musée de Saint Paul de Vence (France).
2003 : « Tabulations » au Centre Culturel Français d'Oran
PRIX:
Premier prix de 1'affiche du theatre amateur 1996.
Premier prix de la peinture au salon des Arts plastiques de Constantine 1999.
REALSIATIONS
Fresque de 15 x 2 mètres Aéroport d'Oran
2 Fresques de 6x3m au lycée Lotfi d'Oran.
Mosaïque de 300x100 cm
INTERVENTIONS
2001 : Animation des ateliers d'Arts pour enfants en Bretagne (découverte atelier) 2002 Animation des ateliers d'Arts plastique dans le Finistère
2003 : Animation des ateliers d'Arts plastique dans le Finistère
2003 : Réalisation d'une bannière de 40 mètres carres (8 x 5 m), dans Les Bauges (France)


Attendez la suite des noms des personnalités de la ville très prochainement d'ici ce temps je vous souhaite d'agréables moments.... et bonne visite au site.

Partager cette page

Repost 0
Published by