Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les écrits de CHIDOUH ABBES
  • : Proviseur et ex prof de Français
  • Contact

Profil

  • CHIDOUH ABBES
  • Proviseur et ex prof de Français
  • Proviseur et ex prof de Français

Texte Libre

Le style incomparable du Coran, qui a été révélé il y a 14 siècles et la sagesse supérieure qu’il renferme sont des preuves irréfutables qu’il s’agit de la parole de Dieu. Mais le Coran possède aussi de nombreux attributs miraculeux prouvant qu’il est une révélation divine. L’un de ces attributs est le fait qu’un certain nombre de vérités scientifiques, que seule la technologie du vingtième siècle nous a permis de découvrir, étaient déjà affirmées dans le Coran voici mille quatre cents ans. Ces faits n’auraient pas pu être connus à l’époque de la révélation du Coran, et c’est là une preuve supplémentaire que le Coran est la parole de Dieu.

Recherche

Archives

18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 15:18

Un médecin est entré ...à l'hôpital dans la hâte après avoir été appelé pour une chirurgie urgente. Il a répondu à l'appel, a changé dès que possible ses vêtements et est allé directement au bloc de chirurgie. Là, il trouve le père du garçon qui fait des vas et vient dans le hall. En voyant le médecin arriver, le papa hurla : « Pourquoi avez-vous pris tout ce temps pour venir ? Vous ne savez pas que la vie de mon fils est en danger ? Vous n'avez pas le sens de responsabilité » ?
      Le médecin sourit et dit : « Je suis désolé, je n'étais pas dans l'hôpital et je suis venu le plus rapidement possible après avoir reçu l'appel…… Et maintenant, je souhaite que vous vous calmez pour que je puisse faire mon travail »
« Me calmer ? Et si c’était votre fils vous calmeriez vous ? Si votre propre fils meurt maintenant que ferez vous » ? dit le père avec colère
Le médecin souri encore et répondit : « Je dirai.. De la poussière nous sommes venus et épousseter nous retournerons, béni soit le nom de Dieu. Les médecins ne peuvent pas prolonger des vies. Allez et intercédez pour votre fils, nous ferons de notre mieux par la grâce de Dieu »
        « Donner conseil quand nous ne sommes pas concernés c’est si facile » Murmura le père.
La chirurgie a pris quelques heures après lesquelles le médecin sorti heureux, « Merci Dieu ! Votre fils est épargné, Si vous avez n'importe quelle question, demandez a l'infirmière ! »
« Pourquoi est-il si arrogant ? Il ne pouvait pas attendre quelques minutes pour que je me renseigne sur l'état de mon fils » A Commenté le père en voyant l'infirmière après que le médecin soit partit.
         L'infirmière répondit, les larmes descendant son visage : « Son fils est mort hier dans un accident de route, il était a l'enterrement quand nous l'avons appelé pour la chirurgie de votre fils. Et maintenant qu'il a épargné la vie de votre fils, il est parti courir pour finir l'enterrement de son fils ».

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Quelle Morale
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 17:52

   Un conférencier bien connu commence son séminaire en tenant bien haut un billet de 100 dollars. Il demande aux gens :"Qui aimerait avoir ce billet ?" Les mains commencent à se lever, alors il dit :"Je vais donner ce billet de 100 dollars à l'un d'entre vous mais avant laissez-moi faire quelque chose avec..."
Il chiffonne alors le billet avec force et il demande :"Est-ce que vous voulez toujours ce billet ?"
Les mains continuent à se lever."Bon, d'accord, mais que se passera-t-il si je fais cela..."
Il jette le billet froissé par terre et saute à pied joints dessus, l'écrasant autant que possible et le recouvrant des poussières du plancher. Ensuite, il demande :"Qui veut encore avoir ce billet ?"
Évidemment, les mains continuent de se lever !
Mes amis, vous venez d'apprendre une leçon...
Peu importe ce que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours parce que sa valeur n'a pas changé, il vaut toujours 100 dollars.

Alors pensez à vous, à votre vie.

Plusieurs fois dans votre vie vous serez froissé, rejeté, souillé par les gens ou par les événements. Vous aurez l'impression que vous ne valez plus rien mais en réalité votre valeur n'aura pas changé aux yeux des gens qui vous aiment !" La valeur d'une personne ne tient pas à ce que l'on a fait ou pas, vous pourrez toujours recommencer et atteindre vos objectifs car votre valeur intrinsèque est toujours intacte.

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Quelle Morale
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 21:40

Un jour, l’âne d’un fermier est tombé dans un puits.
L’animal gémissait pitoyablement pendant des heures, et le fermier se demandait quoi faire.
Finalement, il a décidé que l’animal était vieux et le puits devait disparaître de toute façon, ce n’était pas rentable pour lui de récupérer l’âne.
Il a invité tous ses voisins à venir et à l’aider.
Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à enterrer le puits.
Au début, l’âne a réalisé ce qui se produisait et se mit à crier terriblement. Puis, à la stupéfaction de chacun, il s’est tu.
Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce qu’il a vu.
Avec chaque pelleté de terre qui tombait sur lui, l’âne faisait quelque chose de stupéfiant.
Il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.
Pendant que les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l’animal, il se secouait et montait dessus.
Bientôt, chacun a été stupéfié que l’âne soit hors du puits et se mit à trotter !

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Quelle Morale
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 19:17


Un élève  demande à sa maîtresse s'il peut lui parler après le cours. Elle accepte.
La maîtresse : Alors, que veux-tu me dire, Thomas ?
Thomas : Je pense être trop intelligent pour rester dans cette classe, je m'embête ! Je voudrais passer directement au Lycée.
Sur ce, le directeur informé, demande à Thomas s'il veut bien passer des tests.
Thomas accepte sans hésiter, le directeur débute les tests.
Le Directeur : Voyons voir Thomas, 3 x 4.
Thomas : Douze !
Le Directeur : Et 6 x 6.
Thomas : Trente six, Monsieur le Directeur
Le Directeur : Capitale du Japon?
Thomas : Tokyo !
Le test continu pendant une demi-heure, Thomas ne fait aucune erreur !
A la fin du test, le directeur est satisfait mais, la prof demande si elle peut à son tour lui poser des questions. Tous deux acceptent, et la prof commence :
La Maîtresse : Bon Thomas ! La vache, elle en a 4 et moi j'en ai 2, qu'est-ce que c'est ?
Thomas : Les jambes, Madame.
La Maîtresse : Correct.. Qu'est-ce qu'on trouve dans tes pantalons et pas dans les miens ?
Le Directeur s'étonne de la question...
Thomas : Des poches, Madame.
La Maîtresse : Bien, Thomas. Qu'est-ce que les hommes et les femmes ont en plein milieu et qui est en double ?
Le directeur se prépare à intervenir lorsque Thomas répond :
Thomas : Les deux « M », Madame.
La Maîtresse : Où est-ce que les femmes ont les poils les plus frisés ?
Thomas : En Afrique Madame, répond le gamin sans hésiter.
La Maîtresse : Qu'est-ce qui est mou mais qui, aux mains d'une femme, devient dur ?
Le Directeur ouvre grands les yeux mais Thomas répond : Le vernis à ongles Madame.
La Maîtresse : Qu'est-ce que les hommes et nous les femmes, nous avons au milieu des jambes ?
Thomas : Les genoux !
La Maîtresse : Bien. Et qu'est-ce qu'une femme mariée a de plus large qu'une femme célibataire ?
Le Directeur n'en croit pas ses oreilles !
Thomas : Le lit, Madame.
La Maîtresse : Quelle est la partie de mon corps qui est souvent la plus humide ?
Thomas : Votre langue, Madame.
La Maîtresse : Quel mot commençant par la lettre « c » désigne quelque chose qui peut être humide ou sec et que les hommes aiment regarder ?
Thomas : Le ciel ! Affirme Thomas.
Le Directeur soufflant, transpirant comme un sauvage, décide d'arrêter le test et s'exclame :
Ce n'est pas au lycée que je vais t'envoyer mais directement à l'université !
Même moi, je l'aurais complètement raté ce test...

 

Messieurs dames à vous de tirer la morale!!!!!!!!!!!!!!!

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Quelle Morale
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 18:49

Je pense que les Arabes en général et les Algériens en particulier ne défendent pas les atteintes à la liberté de la femme mais ils défendent plutôt le "comment atteindre la femme".Sinon pourquoi la défendent-ils avec un tel acharnement?Déjà le fait de défendre une femme est une atteinte à sa liberté parce que on défend les faibles et là c'est pire encore car on la voit comme un être incapable de se défendre.De grâce Messieurs donnons à cette belle créature sa juste valeur et cessons de la regarder comme un bijou!!!N'est-elle pas celle qui a mis au monde un homme ou de grands hommes????

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Ce que je pense
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 18:52

DSCF1452.JPG

Photo d'une rare exception où les supporters du WARD(Widad Amel Ramdane Djamel) et ceux de la JSMSkikda dans les mêmes gradins chacun des deux camps supportait son club à sa manière durant tout le match sans le moindre incident.Là il faut noter le comportement des supporters du WARD qui ont donné une leçon de civisme et de faire play exemplaire.Nous souhaitons voir ce comportement très louable dans tous nos stades.Bravo Ramdane Djamel!!!!!!!!!

Repost 0
Published by CHIDOUH ABBES - dans Images Insolites
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 10:35

   Saviez vous  que le premier ordinateur totalement programmable a été conçu à l'Université de Pennsylvanie par John Presper Eckert et John Mauchly qui ont déjà créé l'Electronic Numerical Integrator And Calculator (ou ENIAC),et a été présenté et dévoilé le 14 février 1946 à la même  université. Il doit en partie sa taille impressionnante et son poids de 30 tonnes à l’utilisation de tubes à vide (ou lampes) qui seront remplacés dans le futur par des transistors. Il fut cependant précédé par le projet secret Colossusqui permettait aux Britanniques de déchiffrer les codes allemands.

Sa première commercialisation  fut le 14 juin 1951(L'Universal Automatic Computer (ou UNIVAC) est le premier ordinateur, traitant aussi bien des nombres que du texte, disponible sur le marché. L'UNIVAC occupe une superficie au sol de 25 m² et sa mémoire interne a une capacité de 1000 mots. 56 exemplaires seront vendus.

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Saviez-vous que....
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 07:45

Saviez vous que le premier pilote algérien diplômé est Ramdane Djamel de son vrai nom Ramdane Ahcène Si djamel est son nom de guerre saviez vous aussi qu'il est le formateur de  Nelson Mandella ?

Pour plus de détails je vous invite à consulter la page qui lui a été réservée en cliquant sur le lien:

link

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Saviez-vous que....
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 16:39

Le premier algérien à obtenir le baccalauréat fut Si-Mhammed Ben Rahel Ennadromi (16 mai 1858 - 7 octobre 1928) qui effectuait ses études à Alger capitale, à l'époque, de celle qu'on appelait l'Algérie française.

Ce n'est qu'après l'indépendance de l'Algérie en 1963, que le baccalauréat fut instauré dans le pays, par décret. Ce n'est d'abord qu'un examen probatoire jusqu'à 1976 date à laquelle un arrêt ministériel réforme l'examen dans sa forme actuelle du bac 2010.

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Saviez-vous que....
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 12:12

1. Dieu (Allah)
2. Le Très Miséricordieux, le Miséricordieux
(Al-Rahmān)
3. Le Tout Miséricordieux, le Clément
(Al-Rahīm)
4. Le Souverain, le Roi (Al-Malik)
5. L'Infiniment Saint (Al-Qoddoūs)
6. La Paix, le Salut, Celui qui n'a pas de défauts
(As-Salām)
7. Le Confiant, le Sécurisant, le Témoin intègre,
Celui qui témoigne de sa véridicité
(Al-Mo'min)
8. Le Dominateur, le Témoin, le Surveillant,
l'Arbitre suprême (Al-Mouhaīmin)
9. Le Tout Puissant, l'Irrésistible,
Celui qui l'emporte (Al-'Aziz)
10. Celui qui domine et contraint,
le Contraignant (Al-Jabbār)
11. Le Superbe, Celui qui se magnifie
(Al-Motakabbir)
12. Le Créateur, le Déterminant (Al-Khāliq)
13. Le Créateur, le Producteur, le Novateur
(Al-Bāri')
14. Le Formateur (Al-Mosawwir)
15. Le Tout-Pardonnant (Al-Ghaffār)
16. Le Tout et Très-Contraignant (Al-Qahhār)
17. Le Donateur gracieux (Al-Wahhāb)
18. Celui qui pourvoit, Celui qui sustente
(Al-Razzāq)
19. Celui qui ouvre,
Celui qui accorde la victoire (Al-Fattāh)
20. Le Très-Savant, l'Omniscient (Al-'Alīm)
21. Celui qui retient, Celui qui rétracte (Al-Qabid)
22. Celui qui donne largement, Celui qui dilate
(Al Bāsit)
23. Celui qui abaisse (Al Khāfid)
24. Celui qui élève (Al Rāfi')
25. Celui qui donne puissance et considération
(Al Mou'izz)
26. Celui qui avilit (Al Moudhill)
27. L'Oyant,
Celui qui entend absolument toute chose
(As Samī')
28. Le Voyant,
Celui qui voit absolument toute chose
(Al Basīr)
29. Le Juge, l'Arbitre (Al Hakam)
30. Le Juste, l'Équitable (Al 'Adl)
31. Le Subtil-Bienveillant, le Bon (Al Latīf)
32. Le Très-Instruit, le Bien-Informé (Al Khabīr)
33. Le Longanime, le Très Clément (Al Halīm)
34. L'Immense, le Magnifique (Al Adhīm)
35. Le Tout-Pardonnant (Al Ghafoūr)
36. Le Très-Reconnaissant, le Très- Remerciant.
Celui qu'on remercie (Ash Shakoūr)
37. Le Sublime, l'Élevé (Al Aliyy)
38. L'Infiniment Grand (Al Kabīr)
39. Le Préservateur, le Conservateur,
Celui qui garde (Al Hafīdh)
40. Le Gardien, le Puissant, le Témoin,
le Nourricier (Al Mouqīt)
41. Celui qui tient compte de tout,
Celui qui suffit à ses créatures (Al Hasīb)
42. Le Majestueux (Al Jalīl)
43. Le Tout-Généreux, le Noble-Généreux
(Al Karīm)
44. Le Vigilant, Celui qui observe (Al Raqīb)
45. Celui qui exauce, Celui qui répond (Al Moujīb)
46. L'Ample, le Vaste, l'Immense (Al Wāsi')
47. L'Infiniment Sage (Al Hakīm)
48. Le Bien-Aimant, le Bien-Aimé (Al Wadoūd)
49. Le Très Glorieux (Al Majīd)
50. Celui qui ressuscite, Celui qui incite
(Al Bā'ith)
51. Le Témoin (Ash Shahīd)
52. Le Vrai, la vérité (Al Haqq)
53. Le Gérant, l'Intendant,
Celui à qui on se confie (Al Wakīl)
54. Le Très-Fort (Al Qawiyy)
55. Le Très-Ferme (Al Matīn)
56. Le Très-Proche, le Maître, le Tuteur
(Al Waliyy)
57. Le Très-Louangé,
Celui qui est digne de louange (Al Hamīd)
58. Celui dont le savoir cerne toute chose,
Celui qui garde en compte (Al Mohsy)
59. Celui qui produit sans modèle (Al Moubdi')
60. Celui qui redonne existence (Al Mo'īd)
61. Celui qui fait vivre (Al Mohyī)
62. Celui qui fait mourir (Al Momīt)
63. Le Vivant (Al Hayy)
64. L'immuable,
Celui qui maintient l'ordre de la création
(Al Qayyoūm)
65. L'Opulent (Al Wājid)
66. Le Noble, le Majestueux (Al Mājid)
67. L'Unique (Al Wāhid)
68. Le Maître absolu, le Soutien universel
(As Samad)
69. Le Puissant, le Déterminant (Al Qādir)
70. Celui qui a pouvoir sur tout (Al Moqtadir)
71. Celui qui met en avant (Al Moqaddim)
72. Celui qui met en arrière (Al Mo'akhir)
73. Le Premier (Al Awwal)
74. Le Dernier (Al Ākhir)
75. L'Apparent (Az Dhāhir)
76. Le Caché (Al Bātin)
77. Le Maître, Celui qui dirige (Al Wāli)
78. Le Sublime, l'Exalté, l'Elevé (Al Mota'āli)
79. Le Bon, le Bienfaisant, Le Bienveillant
(Al Barr)
80. Celui qui ne cesse de revenir,
d'accueillir le repentir de ses adorateurs
(At Tawwāb)
81. Le Vengeur (Al Mountaqim)
82. Celui qui efface, l'Indulgent (Al Afoww)
83. Le Très-Bienveillant (Al Ra'ūf)
84. Le Possesseur du Royaume (Māliko l Molk)
85. Le Détenteur de la Majesté et de la
Générosité (Dhou l Jalāl wa l Ikrām)
86. L'Équitable, Celui qui rend justice (Al Moqsit)
87. Celui qui réunit, Celui qui synthétise
(Al Jāmi')
88. Le Suffisant par soi,
Celui qui n'a besoin de personne (Al Ghaniyy)
89. Celui qui confère la suffisance (Al Moughni)
90. Celui qui empêche, le Défenseur,
Celui qui protège (Al Māni')
91. Celui qui contrarie,
Celui qui peut nuire (à ceux qui l'offensent)
(Ad Dhār)
92. Celui qui accorde le profit, l'Utile (An Nāfi')
93. La Lumière (An Noūr)
94. Le Guide (Al Hādi)
95. Le Novateur (Al Badī')
96. Le Permanent (Al Bāqi)
97. L'Héritier (Al Wārith)
98. Celui qui agit avec droiture,
Celui qui dirige avec sagesse (Al Rachīd)
99. Le Patient, le Très-Constant (As-Sabur)

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Religion
commenter cet article