Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les écrits de CHIDOUH ABBES
  • : Proviseur et ex prof de Français
  • Contact

Profil

  • CHIDOUH ABBES
  • Proviseur et ex prof de Français
  • Proviseur et ex prof de Français

Texte Libre

Le style incomparable du Coran, qui a été révélé il y a 14 siècles et la sagesse supérieure qu’il renferme sont des preuves irréfutables qu’il s’agit de la parole de Dieu. Mais le Coran possède aussi de nombreux attributs miraculeux prouvant qu’il est une révélation divine. L’un de ces attributs est le fait qu’un certain nombre de vérités scientifiques, que seule la technologie du vingtième siècle nous a permis de découvrir, étaient déjà affirmées dans le Coran voici mille quatre cents ans. Ces faits n’auraient pas pu être connus à l’époque de la révélation du Coran, et c’est là une preuve supplémentaire que le Coran est la parole de Dieu.

Recherche

Archives

20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 21:12

 

Un vieil homme fragile s'en alla demeurer avec son fils, sa belle-fille, et son petit-fils de quatre ans. Les mains du vieil homme tremblaient, sa vue était embrouillée et sa démarche chancelante. 

La famille était attablée ensemble pour le repas. Mais la main tremblante de grand-père et sa mauvaise vue rendait le repas peu agréable. Les pois roulaient par terre, lorsqu'il prenait son verre, le lait se renversait sur la nappe. Ce qui vint à tomber sur les nerfs du fils et de la belle-fille.  

"On doit faire quelque chose avec grand-père" dit le fils. Nous en avons assez du lait renversé, des bruits lorsqu'il mange et de ramasser la nourriture sur le plancher" 

Alors, le fils et sa femme montèrent une petite table dans le coin. C'est là que grand-père ira manger pendant que le reste de la famille sera à la grande table. De plus, puisque que grand-père a cassé quelques assiettes, dorénavant il mangera dans un bol en bois.

Lorsque la famille regardait dans le coin, quelques fois ils pouvaient voir une larme sur les joues de grand-père qui était assis tout seul. En dépit de celà, les seuls mots que le couple avaient pour grand-père exprimaient la colère et les reproches lorsqu'il échappait une fourchette ou renversait sa nourriture par terre. Le jeune de quatre ans regardait tout cela en silence.  

Un soir avant le souper, le père remarqua son fils qui jouait dans son atelier et il nota des copeaux de bois sur le plancher. Il demanda gentiment: "Qu'est tu en train de fabriquer?"

Aussi gentiment le fils répondit: "Ah! je fais un bol en bois pour toi et maman pour manger lorsque je serai grand!"

Les parents furent tellement surpris par ces paroles qu ils étaient incapable de parler.

Et puis, quelques larmes coulèrent sur leurs joues. Ils ne disaient rien mais ils savaient quoi faire.

Ce soir là, le fils pris grand-père par la main et l'amena gentiment à la table familiale.

Pour le reste de ces jours, il mangea ses repas avec la famille et le fils et sa femme ne se troublaient plus lorsque grand-père échappait une fourchette, renversait son lait ou salissait la nappe.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LE MAËSTRO - dans Quelle Morale
commenter cet article

commentaires

fatiha chekkat 02/11/2013 14:00

Le petit a donné une belle leçon à ses parents, il leur a permis de réfléchir, c'est quelque chose qui nous arrive à tous et personne ne sera épargné